•  


    Dans cet article, je vais vous initier à la palette graphique ! Le modèle que je possède est le même que sur la photo, il s'agit d'une palette "Intuos pen & touch" version small.

    L'idée, c'est d'utiliser un stylet à la place de la souris. ça permet avant tout de dessiner avec des logiciels spécialisés (Sketchbook,Gimp,MyPaint...)  mais aussi prendre des notes, faire des retouches de photo, utiliser des logiciels de conception (SolidEdge) voir même tout simplement pour se passer de la souris, bien plus fatiguante que de naviguer au stylet !

    I. Prise en main

      

    Au début, il y a un petit temps d'adaptation, disons deux bonnes heures au moins, avant de gagner en rapidité. Avec de l'habitude, ça devient même plus rapide que d'utiliser une souris. Au bout de quelques temps, on ne regarde même plus sa main, mais seulement l'écran. L'avantage de la palette, c'est que c'est bien plus reposant que d'utiliser une souris, qui coupe le poignet à la longue.

    Dimensions : La version testée est la version small, de largeur 21cm, hauteur 18 cm et entre 1cm et 0.5 pour l'épaisseur (oui, la tablette est légèrement en pente). Le stylet fait 15 centimètre pour un diamètre de 1 environ !

    Il faut savoir que toute la surface grise (voir photo) n'est pas utilisable. C'est à dire que la surface reconnaissant la pression représente 57% (pour être précis) de la surface grise. Le schéma du logiciel explique bien ce que je veux dire par là :

    Niveau logiciel, c'est plutôt bien garni et  la tablette est fournie avec deux logiciels de dessin à télécharger sur le site de Wacom (versions complètes d'Autodesk® Sketchbook® Express et ArtRage® 3 Studio.) Voici quelques captures d'écran du logiciel pour personnaliser les commandes :

    stylet
    L'interface de personnalisation des paramètres du stylet : tout est personnalisable au plus possible
     
    defilement
    J'ai acheté la version "Pen & Touch" Une multitude de geste pour naviguer plus facilement est proposée
     
    bouton
    Les 4 boutons en haut de la palette sont aussi personnalisables et bien pratiques !

    II. Utilisations

    Avant tout: remplacer la souris, tout simplement. Ensuite, il y a le dessin, l'écriture manuscrite...

    Prenons par exemple Word 2013 : Le logiciel reconnait l'usage d'une palette graphique et propose de nouveaux outils dans l'édition d'un document

    Ce sont les outils "Stylets" qui servent à faire des choses comme celles-ci sur Word :

     

    Vous ne remarquez rien ? Mais si, regardez les gribouillis sur la droite du gif ! En fait, la palette est sensible à la pression du poignet. Plus vous appuyez, plus de trait est fort ! comme si on utilisait un véritable stylo... Cette prouesse n'est cependant réalisable qu'avec des logiciels qui reconnaissent la palette graphique : je citerai par exemple Paint.net, avec lequel on peut utiliser la tablette mais le logiciel ne reconnait pas la pression du stylet.

    On peut également remarquer que toute l'écrture disparait : le stylet est équipé d'un autre capteur à son autre extrémité et (encore une fois) les logiciels compatibles savent qu'il s'agit de l'outil gomme (comme sur un crayon gris) ou vous pouvez définir une autre fonction utile notamment pour les logiciels de dessin.

    Sur le modèle de wacom, la palette est équipée de 4 boutons entièrement programmable et le stylet de deux boutons programmable eux aussi. Ces derniers vous permettent de vous passer définitivement du clavier pendant le dessin.

    Un kit sans fil est disponible et on peut donc rajouter une batterie et un recepteur dans les emplacements dédiés de la palette au dos ! Le cable étant suffisament long pour travailler proche de l'ordinateur, je pense qu'il n'est pas indispensable.

     

    III. Conclusion

    Wacom est réputé pour proposer des produits de bon rapport qualité prix et c'est pari tenu ! Pour 100euros, la palette est de bonne qualité et les outils mis à disposition sont nombreux. Pour 30 euros de moins, la version "Intuos Pen" (sans la fonction touch , c'est à dire utilisable uniquement avec stylet) fait tout aussi bien les choses. Un produit de qualité qui permet de redécouvrir la souris !

    N'hesitez pas à poser vos questions dans les commentaires


    votre commentaire
  • Avant, Google offrait environ 10 Gigas pour votre boite mail ainsi que 5 Gigas pour votre Drive. Si vous n'etes pas au courant, Google Drive est un disque dur en ligne et vous permet d'y stocker des fichiers en tous genre. Pour les documents, vous pouvez créer des présentations, documents sans que ceux-ci ne viennent manger votre quota ou alors importer images, pdf...


    Les documents textes, présentations feuilles de calculs, formulaires et dessin peuvent être crés en illimité

    Mais, maintenant, Google assoupli les règles et vous offre 15 Giga pour la boite mail ainsi que Drive : le stockage est donc fusionné

    gmailetdrive

    votre commentaire
  • Dans cet article, je vais tenter de vous convaincre à acheter un téléphone Android plûtot qu'un autre téléphone de la marque à la pomme... Il y à des choses qu'il vous est impossible de faire sur un hone (sachez le!) tandis qu'elle sont simples à réaliser avec un smartphone android...

    1°) Installer un antivol

    Si vous tenez à votre téléphone dernier cri, sachez qu'il vous est possible d'y installer un antivol comme Avast par exemple ! Les supporters d'Apple diront qu'il existe une application « Localiser mon iPhone » similaire, sauf que celle-ci reste limitée au compte Apple connecté sur votre iPhone et sa position géographique. Avec un antivol Android, vous pourrez complètement verrouiller l'accès à votre téléphone, même après une réinitialisation d'usine ou encore un changement de carte sim de la part du voleur !

     

    2°) Utiliser un gestionnaire de fichier

    Cela peut paraître bête mais il n'y à pas de gestionnaire de fichier avec l'iPhone : il vous est impossible de connaître « l'emplacement des fichiers » sans passer par Itunes. Pour mieux comprendre ce phénomène, branchez votre téléphone (Android) sur votre ordinateur. Avec l'option débogage USB, vous avez un accès complet aux fichiers de votre téléphone : ainsi, vous restez maître de votre appareil et vous pourrez vous en servir comme clé USB à part entière : L'explorateur Windows vous dévoile les dossiers en intégralité ! En parallèle, si vous branchez votre appareil Apple et que vous tentez de l'ouvrir avec l'explorateur Windows, celui-ci apparaîtra comme appareil photo et vous ne pourrez gérer uniquement que les photos prises... Passage par Itunes obligatoire avec l'iPhone !!

     

    3°) Personnaliser le thème, le clavier, l'affichage sans root ou autre jailbreak

    Avec Android, il existe des applications comme «Go launcher » qui vous permettent de personnaliser un peu plus votre smartphone gratuitement et sans « crack » de votre part. Vous pourrez alors modifier la taille des icônes, choisir un thème qui vous tiens à cœur avec quelques dizaines de paramètres modifiables. Sur iPhone, à part le choit du fond d'écran ou un jailbreak, vous pouvez dire au revoir à la personnalisation thématique de votre appareil !

                          http://cdn.androidtapp.com/wp-content/uploads/2011/07/GO-Launcher-EX-Side-scrolling-app-drawer..jpg

    4°) Utiliser des widgets interactifs sur votre écran d'accueil

    Un argument de choc imparable : ces petits éléments permettent d’accélérer votre utilisation : accéder plus vite aux fonctions clés sans passer par des applications pour connaître la météo ou encore garder sous les yeux votre rendez-vous à ne pas oublier... Il n'existent pas sur iPhone mais vous rendent bien des services sur Android !

    5°) Un téléphone Android est un téléphone « ouvert »

    Un accès intégral au fichier comme exprimé en 2°) est aussi accompagné d'un libre téléchargement. Je m'explique : Si vous trouvez un fichier mp3 à télécharger avec un lien direct sur internet, il sera convenablement récupéré par votre téléphone Android. Sur iPhone, il vous faudra passer par une application tierce comme « Downloads » pour faire de même. Cependant, les fichiers téléchargés devront être écoutés à l'intérieur même de l'application : impossible d'y accéder depuis votre gestionnaire de musique Apple (Les chansons téléchargées avec « Downloads » par exemple seront invisibles sur Itunes ! Avec Android, tout s'adapte parfaitement et il n'y à pas de chichis quand à la provenance de fichier : cela respecte une certaine neutralité d'utilisation ! Prenez exemple sur le nouveau chargeur mis en place par Apple avec son iPhone 5 : tous vos anciens équipements deviennent incompatibles et il vous faudra acheter l'adaptateur pour la 'modique' somme de 30euros... Autre exemple, la carte micro sim : l'iPhone est le seul téléphone à posséder une une aussi petite carte sim et pour cause : vous limiter à utiliser un iPhone lors de votre achat de forfait.

    6°) Le prix et la diversité

     http://cdn.iphoneaddict.fr/wp-content/uploads/2013/03/iPhone-5-Galaxy-S4.jpg

    Prenez les deux derniers combattants du moment : L'iPhone 5S d'Apple et le Galaxy S IV de Samsung. Pour des capacités techniques largement comparables entre Samsung (donc Android) et Apple on se retrouve avec un prix inférieur à 14.5% (prix de vente chez freemobile). De plus, il n'existe que peu de modèles de téléphones chez Apple : l'iPhone 4(n'est plus vendu), le 4S, 5 et maintenant le 5C et 5S. Le prix d'achat neuf chez Apple aujourd'hui varie entre 404 et 920 euros pour ces modèles d'iPhones

    La diversité Android choisie par Samsung, LG, Motorola ou HTC(...) vous permettra de choisir le téléphone le plus en rapport avec vos besoins pour une fourchette de prix variable entre 50 et 900 euros environ.

     

                    

    Pour les plus grands concurrents sur le marché, c'est moins cher chez Android

     

    Conclusion

    Android est une plate-forme ouverte gratuite maintenant possédée par Google. L'avantage certain est que vous restez maître de votre téléphone, c'est à dire que vous gérez l'intégralité de son contenu. Sur un iPhone, Apple vous limite à l'utilisation d'Itunes et de ses composés logiciels. Si vous préférez un téléphone abordable ou que vous souhaitez une utilisation complète de votre téléphone, preferez acheter un téléphone Android ! Si le prix n'est pas un critère, et que vous préférez le design d'Apple, preferez l'iPhone.

    A titre personnel, je préfère naviguer sur internet et envoyer reçevoir des mails sur l'iPhone, mais les outils proposés sur Android sont plus pratiques dans l'ensemble et les possibilités plus grandes


    1 commentaire
  •  

    Depuis 2008, date de lancement d’Androïd, le système d’exploitation mis au point par Google, celui-ci connaît une croissance importante sur le marché mondial.

    Choisit notamment par Samsung, premier fabricant mondial de smartphones, Androïd faisait tourner plus de 136 millions de smartphones sur 181 millions vendus dans le monde au troisième trimestre (chiffres du cabinet de recherche IDC). Au second trimestre, la part du marché mondial d’Androïd s’élevait à 68%.

    Aujourd’hui, les chiffres aurait nettement changés : la part du marché s’élevant actuellement à 75%. C’est-à-dire que 75% des smartphones vendus mondialement aurait Androïd comme système d’exploitation.

    Une excellente amélioration pour Google, donc, marquée par une croissance de 91,5% pour le système d’exploitation.

    De l’écart en plus avec ses concurrents

    Le système IOS d’Apple par exemple, equipé sur les iphones, tient une part nettement inférieure du marché avec 14,9% au troisième trimestre (26,9 millions d’unités vendues).

    Un autre exemple avec le système Symbian du fabricant Nokia qui s’accroche avec 2,3% du marché mondial.

    Microsoft doit se contenter de 2% du marché, et lance un nouveau système avec l’espoir de revenir dans les « immanquables » du marché du smartphone.


    votre commentaire
  • mega-new
     

    Petit update sur le nouveau Megaupload, à présent ME.GA
    En effet, ils ont prit un nom de domaine du gabon en ".ga" pour échapper aux autorités américaines et ils certifient bien sûr qu'ils ne coopéreront avec aucune société d'hébergement aux Etats Unis, pour éviter de tomber sous le contrôle américain.

    De plus, ils ont annoncé leur date de sortie: Le 19 Janvier 2013, exactement un an après la fermeture de Megaupload.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique