1. N'hésitez pas à passer par le livre d'or pour nous faire part de vos remarques !

    2. Beaucoup d'articles commencent à dater et ont besoin d'être mis à jour.  La migration de Kazeo vers Eklablog a effacé une grande partie de nos photos...

    3. Un idée d'article ? Contribuez !

    Vous pouvez aussi nous contacter

     ~ Vous êtes environ 225 à visiter notre blog chaque jour, merci   ~


  • Office 2013 en version complète - gratuitement (MaJ du 05/03/19)

    Voilà comment vous pouvez profiter du Pack Office 2013 complet en suivant le lien  :

    https://mega.co.nz/#!JwBUVA4b

    Une fois arrivé sur le site de Mega, cliquez sur "Télécharger sur votre ordinateur"

    Une fois le dossier .zip téléchargé, il faut le décompresser et suivre les instructions du fichier pdf "Instructions" qui se trouve dans le dossier. Tout y est alors indiqué. Attention à bien couper votre connexion internet (désactiver wifi ou débrancher cable ethernet) quand c'est écrit dans les inscrutions!

      Une fois l'installation terminée, un redémarrage est conseillé.

      Et voilà ! Profitez bien de votre suite office sans virus et sans embrouilles.

    Nous tenons à préciser que ni Kazeo et LesTroisGeeks ne sont les hébergeurs des fichiers de cet article et que le logiciel Microsoft Office est la propriété privée de Microsoft. Nous tenons juste à partager cette ressource à titre gratuit pour en faire profiter le plus grand nombre. Pour toutes remarques, merci de vous référer à cette page.

    N'hésitez pas à laisser votre commentaire et partager l'article si ce dernier vous a plu !


    33 commentaires
  •  


    Dans cet article, je vais vous initier à la palette graphique ! Le modèle que je possède est le même que sur la photo, il s'agit d'une palette "Intuos pen & touch" version small.

    L'idée, c'est d'utiliser un stylet à la place de la souris. ça permet avant tout de dessiner avec des logiciels spécialisés (Sketchbook,Gimp,MyPaint...)  mais aussi prendre des notes, faire des retouches de photo, utiliser des logiciels de conception (SolidEdge) voir même tout simplement pour se passer de la souris, bien plus fatiguante que de naviguer au stylet !

    I. Prise en main

      

    Au début, il y a un petit temps d'adaptation, disons deux bonnes heures au moins, avant de gagner en rapidité. Avec de l'habitude, ça devient même plus rapide que d'utiliser une souris. Au bout de quelques temps, on ne regarde même plus sa main, mais seulement l'écran. L'avantage de la palette, c'est que c'est bien plus reposant que d'utiliser une souris, qui coupe le poignet à la longue.

    Dimensions : La version testée est la version small, de largeur 21cm, hauteur 18 cm et entre 1cm et 0.5 pour l'épaisseur (oui, la tablette est légèrement en pente). Le stylet fait 15 centimètre pour un diamètre de 1 environ !

    Il faut savoir que toute la surface grise (voir photo) n'est pas utilisable. C'est à dire que la surface reconnaissant la pression représente 57% (pour être précis) de la surface grise. Le schéma du logiciel explique bien ce que je veux dire par là :

    Niveau logiciel, c'est plutôt bien garni et  la tablette est fournie avec deux logiciels de dessin à télécharger sur le site de Wacom (versions complètes d'Autodesk® Sketchbook® Express et ArtRage® 3 Studio.) Voici quelques captures d'écran du logiciel pour personnaliser les commandes :

    stylet
    L'interface de personnalisation des paramètres du stylet : tout est personnalisable au plus possible
     
    defilement
    J'ai acheté la version "Pen & Touch" Une multitude de geste pour naviguer plus facilement est proposée
     
    bouton
    Les 4 boutons en haut de la palette sont aussi personnalisables et bien pratiques !

    II. Utilisations

    Avant tout: remplacer la souris, tout simplement. Ensuite, il y a le dessin, l'écriture manuscrite...

    Prenons par exemple Word 2013 : Le logiciel reconnait l'usage d'une palette graphique et propose de nouveaux outils dans l'édition d'un document

    Ce sont les outils "Stylets" qui servent à faire des choses comme celles-ci sur Word :

     

    Vous ne remarquez rien ? Mais si, regardez les gribouillis sur la droite du gif ! En fait, la palette est sensible à la pression du poignet. Plus vous appuyez, plus de trait est fort ! comme si on utilisait un véritable stylo... Cette prouesse n'est cependant réalisable qu'avec des logiciels qui reconnaissent la palette graphique : je citerai par exemple Paint.net, avec lequel on peut utiliser la tablette mais le logiciel ne reconnait pas la pression du stylet.

    On peut également remarquer que toute l'écrture disparait : le stylet est équipé d'un autre capteur à son autre extrémité et (encore une fois) les logiciels compatibles savent qu'il s'agit de l'outil gomme (comme sur un crayon gris) ou vous pouvez définir une autre fonction utile notamment pour les logiciels de dessin.

    Sur le modèle de wacom, la palette est équipée de 4 boutons entièrement programmable et le stylet de deux boutons programmable eux aussi. Ces derniers vous permettent de vous passer définitivement du clavier pendant le dessin.

    Un kit sans fil est disponible et on peut donc rajouter une batterie et un recepteur dans les emplacements dédiés de la palette au dos ! Le cable étant suffisament long pour travailler proche de l'ordinateur, je pense qu'il n'est pas indispensable.

     

    III. Conclusion

    Wacom est réputé pour proposer des produits de bon rapport qualité prix et c'est pari tenu ! Pour 100euros, la palette est de bonne qualité et les outils mis à disposition sont nombreux. Pour 30 euros de moins, la version "Intuos Pen" (sans la fonction touch , c'est à dire utilisable uniquement avec stylet) fait tout aussi bien les choses. Un produit de qualité qui permet de redécouvrir la souris !

    N'hesitez pas à poser vos questions dans les commentaires


    votre commentaire
  • Si vous utilisez quotidiennement un youtube mp3 downloader pour télécharger vos Mp3, vous remarquerez surêment que le fichier obtenu n'est pas très complet concernant ses tags, c'est à dire qu'il contient un titre et ... c'est tout. Voilà bien le problème ! Mp3tag vous permet d'ajouter des informations sur votre fichier mp3 comme le nom de l'album, la pochette de l'album, l'artiste, le titre de la chanson (à ne pas confondre avec le titre du fichier), la date de sortie, le genre... Bref, de quoi booster votre bibliothèque et d'avoir des fichiers complets bien édités. Voyez donc par vous-même :

    Prenons en exemple le générique des Simpsons que j'ai téléchargé avec ATubeCatcher directement en MP3 de haute qualité : 320kbps.

    L'interêt est d'ensuite pouvoir retrouver le fichier avec une recherche par auteur, titre ou même de visualiser la pochette d'album et faciliter le tri sur votre téléphone : fini les pistes dont vous ne connaissez même pas l'auteur ni la pochette d'album qui trainent sur votre iPod ou téléphone !

    Comment éditer les tags d'un fichier MP3 ?

    • Télechargez Mp3tag en cliquant sur ce lien, c'est gratuit, le site est en anglais mais le logiciel est disponible en anglais. et installez-le.
    • Executez le logiciel (si un raccourci a été crée, voici à quoi ressemble l'icone)

    • Ouvrez vos fichiers, soit en selectionnant le répertoire où il se situent, soit en glissant déposant le fichier dans le grand espace blanc de la partie "vide" du logiciel qui permet justement d'afficher les titres qui vous interessent.

    • Les fichiers s'affichent dans la liste
    • Cliquez sur celui que vous souhaitez éditer

     
     

    • Remplissez les champs d'édition qui vous interessent. A noter que l'interprète est vu comme l'artiste sur toutes les plateformes (iTunes, Android, Lecteur Windows, VLC...)
    • Pour rajouter une couverture d'album deux solutions s'offrent à vous. Vous faites un glisser-déposer depuis votre navigateur avec la couverture d'album. Sinon vous faites clique droit sur la pochette et cliquez sur "Ajouter la pochette"
    • N'oubliez pas d'enregistrer une fois les champs complétés !
    • Vous devriez avoir cette fenêtre de confirmation. Si ce n'est pas le cas, c'est que vous avez oublié de selectionner le morceau avant de l'éditer ou bien que le fichier à été déplacé ou encore que vous êtes tout simplement en train de l'écouter !

    • Pour éditer des fichiers par lot, c'est à dire par exemple ajouter une même pochette d'album à plusieurs titres, pensez à selectionner tous les morceaux concernés avant d'éditer les champs.

    2 commentaires
  • http://www.frisechrono.fr/images/logo.png

    Créer facilement des frises chronologiques dignes d'un historien c'est facile et gratuit avec frisechrono.fr

    J'ai découvert ce site il y a quelques temps mais n'ai jamais réellement pensé faire un article dessus me disant que ça n'interesserai probablement pas beaucoup de personnes. Pourtant c'est un outil quasi indispensable pour représenter l'évolution d'un évènement historique. La frise est à l'histoire ce que la carte et à la géographie : ce sont des outils qui permettent de visualiser par rapport au temps ou à l'espace des évenements et statistiques. Voici un exemple que j'ai pu réaliser l'année dernière dans le cadre des TPE (épreuve de recherche documentaire pour le bac)

    frise tpe

    En voici un autre plus complet (en anglais)

     

    Comment faire ?

    - Rendez-vous sur le site web http://www.frisechrono.fr/default.aspx

    - Cliquez sur "Cliquez pour commencer" (ou consultez les exemples sur la colonne de droite)

    - Par défaut se génère une frise entre 1900 et 2000 mais vous pouvez choisir les plages de dates (millions d'années, journée, contemporain, siècle avec ce bouton )

    - Les paramètres principaux se situent à gauche de la frise. N'oubliez pas d'appuyer sur pour sauvegarder vos paramètres à chaque fois que vous faites une modification ! (c'est le coté un peu pénible mais on s'y habitue). Les césures vous permettent d'ignorer des plages de dates pas très importantes pour votre frise.

    Ajouter des évènements.

    Tout se joue avec la barre d'outil au dessus de la frise. Voici les principaux boutons et leurs utilisations :

           >> Boutons de création d'évènements.

     
    Voici un exemple qui contient les 4 types :
     
    évènements
    Bien évidemment, il vous faut à chaque fois préciser les paramètres des évènements (dans la colonne de gauche à chaque création d'un nouvel évènement.) Vous pouvez à tout moment changer les paramètres d'un évènement ou le supprimer en cliquant dessus : s'ouvrent alors les paramètres dans la colonne de gauche et la petite poubelle permet de les supprimer. En maintenant le clic sur chaque évènement ou même la frise, vous pouvez les déplacer dans le cadre de création si vous les préferez en haut, en bas... Possibilités infinies !

         >> Autres boutons "Edition" de la barre d'outils

     

         >> Autres boutons "Personnalisation" de la barre d'outils

    Les autres boutons vous permettent de régler la couleur, la police, la mise en forme (gras/italique/souligné) et l'alignement (centré/cadrer à gauche ou droite) du texte, la couleur du fond, les arrondis ou l'épaisseur du bord de chaque cadre. Il suffit de cliquer sur l'évènement que vous voulez modifier, de régler les différents paramètres couleur taille SANS OUBLIER DE CLIQUER SUR   A CHAQUE FOIS !

    Vous pouvez même insérer des images ou des zones de texte indépendantes avec ces boutons

    Bien entendu, le tutoriel est vraiment efficace si vous vous amusez à parcourir les boutons par vous-même en commençant par exemple par créer une frise d'essai sur laquelle vous allez pouvoir tester les différents paramètres et gérer les boutons pour voir si vous avez bien compris avant de passer à votre travail officiel !

    N'oubliez pas de partager vos résultats avec nous en nous envoyant une copie par mail  wink

    Des questions, remarques  ? N'hésitez pas à laisser un commentaire !

     

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires